on aime pas le blé, sauf quand c'est planté,

mon jardin a la rage,

mes srabs ont semé

de quoi jardiner,

keufs ou vigiles

on va biner,

des flics à la fac,

des fucks aux keufs,

cantine sauvage, fais des ravages,

dans la ville, t'as la rage

prendre c'quia à pendre,

pends c'qui a à pendre,

les tomates, moi jles mate,

du percil, plein la faucille

dla ciboulette, plein la tete,

mon ptit pera plein de diras

moi jte dis, bouffe mes radis

mange ma menthe, cueille mes reaupois

prends la pelle ou repose toi,

ramène tes zincs, ou viens seul-tout

pas de sexisme, pas de relou,

juste des clous et des bambous,

un peu de graines dans la cabane,

des intellos ou des fous,

pas de fachos, mais que des choux,

si t'es déter, retourne la terre,

mais va pas killer trop d'vers de terre!

pas de flouz dans nos pelouze,

juste des fruits, jamais de prix,

tout est gris, sauf ici,



pas de chef, ni de medef,

réchauffe toi là, crame du bois,

ou plante ta tente d'vant l'UGA!

mouvement social ou zad par là,

sniffe ma sauge, ou plante autre chose,

ya quelques rats, mais t'en fais pas,

jamais ils mordent, c'est pas ceux là!

On est des lou.ves, on bouffe la vie,

gard à la meute ou c'est l'émeute,

oublie le houblons, mange ton patron,

vide toi la tête : sème des blettes,

plante des patates ou joue dla gratte,

caresse les limaces si t'es à la ramasse,

tatouage ou chat sauvage, des marteaux on fait usage,

nos amis sont des topis,

ya des chomeurs ou des choux-fleurs,



mais on aime pas les controleurs!

sors ton nez des bouquins, et prends ma main, ou lève le poing!



la terre c'est propre,

c'est pas l'opprobre,

béton t'es pas beau,

paille tes blettes, ou fais la fête,

mange de l'ail ou prends la cisaille,

taille toi dla ville ou taille la vigne,

c'est périmé de juste étudier, 

leur propriété est fermentée,

salis toi les doigts, et viens là,

n'es pas peur, on t'acueillera,

autogestion et reflexions,

réus et najmé,

hiver comme été,

on essaye de s'organiser,

même si ça pousse comme de la cambrousse.

pas de rolex mais des fraisiers

bouffe nos framboises,

bois l'aquilé,

t'as mal au bide?fais infusé!

Et bienvenue aux exilé.es, on a le temps,

on peut tchatcher!

"esplanade verte à conviviale moche",

Ils ont de l'argent plein les poches,

gère ta fac ou elle te digèrera,

gerbe ton RU et prends la rue,

maccron en marche et poireaux en marge

fais reculer le capital,

fac formatée, gérants musclés?

crie ta colère, balance une pierre,

squate une parcelle,

lève ta pelle, on t'apelle!